Chemin d’apprentissage de la nature Val Surses Savognin Bivio

Via Sett : La Rue Julier

Richard La Nicca (1794-1883), junger Ingenieur aus Safien, bewarb sich erfolgreich als Assistent des Bauunternehmers Giulio Pocobelli, der den Bau der San Bernadinostrasse (1818-23) leitete. Mit erst 25 Jahren wurde La Nicca zum ersten Oberingenieur in Graubünden ernannt. Neben der Julierstrasse gehen weitere grosse Bauwerke im Kanton auf ihn zurück.
Die Julierstrasse durch Bivio im Zeitraum 1890-1936. Damals war der Belag noch nicht befestigt, Postkutschen konnten die Passstrasse jedoch befahren.

Description

En 1816, il y a eu une famine dans les villages de montagne des Grisons, car il n’y avait pas assez de céréales transportées des basses terres vers les vallées alpines en raison du manque de routes et du danger d’avalanches. En conséquence, le gouvernement cantonal a décidé de construire des routes qui pourraient être utilisées toute l’année et a commandé Richard La Nicca en 1820 avec la construction de Julierstrasse.

L’élargissement de la route Julier et non de la route Septimer était dû à la situation géographique plus simple et au danger d’avalanche plus faible. Ils voulaient également créer un accès à l’Engadine, ce qui n’aurait pas été possible via la Septimerstrasse. Aujourd’hui encore, le col du Julier est l’une des liaisons les plus importantes vers l’Engadine. Environ 3000 véhicules le traversent chaque jour.

Carte

Responsable de ce contenu: Verein Parc Ela.
Ce contenu a été traduit automatiquement.

Outdooractive Logo

Ce site web utilise la technologie et le contenu de la plateforme Outdooractive.