Chamonna Tuoi.

Un refuge qui change la vie

Aussenansicht von der Chamonna Tuoi (© Switzerland Tourism / Stefan Schlumpf)
La Chamonna Tuoi fait partie des rares refuges de montagne bénéficiant d’un gardiennage l’hiver. Et ici à 2250 mètres, on sait ce qu’il signifie: il dure environ huit mois et garantit des expériences qui changent la vie, celle du gardien de refuge Christian Wittwer et celles de ses hôtes.

Chamonna Tuoi

Le refuge de Tuoi est situé au pied du Piz Buin, à environ 50 kilomètres au nord-est de St. Moritz. L’ascension s’effectue habituellement en 2,5 h environ en raquettes, skis de randonnée ou encore à pied depuis Guarda. 

En savoir plus

Point de rencontre sur la terrasse du refuge de Tuoi

Treffpunkt Tuoi-Terrasse (© Switzerland Tourism / Stefan Schlumpf)

L’odeur roborative de röstis fraîchement cuisinés s’est pratiquement estompée lorsque commence le grand rassemblement sur la terrasse ensoleillée, l’après-midi. Quand les alpinistes redescendent du sommet et les derniers randonneurs à la journée arrivent de la vallée, tout ce petit monde se retrouve au refuge de Tuoi. Pour les uns, c’est la ligne d’arrivée tant attendue, pour les autres le point de départ d’une randonnée fantastique, voire les deux.

... über offenes Gelände, durch eine Kulisse, wie sie nur der Winter formt.

Christian Wittwer

En tant que guide de montagne, Christian sait comment satisfaire ses hôtes. De ce point de vue, les enjeux inhérents à son nouveau poste ne diffèrent guère de ceux de sa précédente fonction. Depuis quatre ans, le gardien cuisine au refuge de Tuoi et a déjà fait le bonheur de 14'000 hôtes.

Bergführer Christian Wittwer beim Kochen (© Switzerland Tourism / Stefan Schlumpf)
Nous sommes présents jusqu’à 16 heures par jour pour nos hôtes. Mon équipe et moi aimons ce travail.

Christian Wittwer gardien du refuge de Tuoi

Mehr als Bratwurst – das Viergangmenü weiss zu überraschen ...

Des étoiles à perte de vue

Les nuits d’hiver claires et froides offrent des conditions idéales pour profiter d’un magnifique ciel étoilé. Tout en haut, loin des lumières artificielles, il y a 100 fois plus d’étoiles visibles qu’au-dessus d’une ville. Le gardien de refuge Christian connaît bien entendu cette atmosphère et pourtant il s’en émerveille soir et matin.

Sternenhimmel über der Tuoihütte (© Switzerland Tourism / Stefan Schlumpf)

Le Piz Buin à portée de main

Le refuge de Tuoi est situé à 2000 mètres à peine du Piz Buin à vol d’oiseau. Il semble à portée de main, mais ses flancs sont très pentus, comme le révèle un simple coup d’œil sur la carte. L’éperon rocheux surplombe en effet le refuge de plus de 1000 mètres. La randonnée à skis sur le Piz Buin n’est pas des plus faciles, mais elle est très variée et offre un panorama véritablement majestueux sur les sommets.

Pour moi, la montagne est synonyme d’émotions, de liberté et d’aventure.

Christian Wittwer gardien du refuge de Tuoi

À 10 pas du Piz Buin

Aufstieg zum Piz Buin (© Switzerland Tourism / Stefan Schlumpf)

Une vue portant jusqu’à 200 kilomètres

La vue dépend largement de la géographie et de la météorologie. Sur le Piz Buin, il n’est pas rare que la montagne la plus haute de Suisse, la pointe Dufour, soit elle aussi visible alors qu’elle est distante de 200 kilomètres. 
À l’opposé en direction du sud, à un jet de pierre ou presque, le regard se perd sur la chaîne de la Bernina et le sommet du même nom, le plus haut à l’est du Gothard.

Blick vom Piz Buin in Richtung Süden (© Switzerland Tourism / Stefan Schlumpf)
Je suis souvent le premier à fouler la poudreuse, et c’est un véritable privilège que d’être chez soi dans ces hauteurs.

Christian Wittwer gardien du refuge de Tuoi

... verabschieden wollen.

De nouveaux projets

De retour au refuge, on se raconte ce que l’on a vécu; la fatigue est oubliée et cède la place à un sentiment de joie intense. On planifie alors de nouveaux projets, car la région de la Silvretta regorge de montagnes et de parcours. Le point commun de tous ces randonneurs: ils puisent tous de l’énergie pour accomplir les tâches que la vie leur impose en dehors des vacances.

Chamonna Tuoi (© Switzerland Tourism / Stefan Schlumpf)