Ruine Surselva

Burg Jörgenberg/Casti Munt Sogn Gieri, Waltensburg

img_4kq_fbdfhabd
img_4kq_djhhjdaa

Montrer 4 photos

img_4kq_djhhjcjj
Le Casti Munt Sogn Gieri sur Jörgenberg près de Waltensburg est le complexe de châteaux le plus imposant et le plus ancien entre les gorges du Rhin et la source du Rhin.

Burg Jörgenberg/Casti Munt Sogn Gieri, Waltensburg

7158 Waltensburg/Vuorz

Description

Jörgenberg est le plus grand complexe de châteaux de la Surselva. La zone fortifiée du château comprend, sans compter les douves, une superficie d’environ 100 par 70 mètres. Le complexe est divisé en un château principal, qui s’étend sur le plateau de l’éperon rocheux, et en un bailey, qui comprend une zone clôturée sur la terrasse du versant sud. L’entrée s’élève du bas du fossé contre la porte extérieure entre le bailliage principal et extérieur

.

Le bailey extérieur peut être atteint par sa propre ouverture murale devant la porte extérieure. Le château principal est complètement entouré d’un mur d’enceinte. Le développement global à la périphérie de la zone est divisé en quatre complexes de bâtiments: zone sacrée avec église de Saint-Georges, zone de vie et de défense féodale du haut Moyen Âge, aile administrative et représentative du Haut et du Haut Et du Haut-Âge et aile économique.

L’église Saint-Georges, située en face de la nef, remonte à l’époque carolingienne antique. L’église a été reconstruite et agrandie vers 1100. Une cloche de 1484 était suspendue à partir de 1562 dans la tour de l’église de Waltensburg. Dans le coin sud-ouest de la zone, il y a une tour bien conservée de cinq étages. Au 4ème et 5ème étage se trouvent les salons.

À l’intérieur, dans le coin nord-ouest de la zone principale du château, les restes de quatre maisons de taille inégale sont présents, la plus ancienne est située directement dans le Beringecke. Ils ont des entrées au rez-de-chaussée. Dans ces maisons, les bureaux seigneuriaux ont probablement été logés. Dans la partie nord-ouest étroite de la région, il y a peu de vestiges de deux bâtiments presque rectangulaires, dans lesquels des écuries ou des salles de stockage ont probablement été logées.

Au début du 14ème siècle, le château appartenait aux seigneurs de Friberg. Après l’extinction du Friberg vers 1330, le château entra en possession du Rhäzünser.

Jörgenberg était donc le véritable centre administratif des domaines de Rhäzüns dans la Surselva. L’intérêt de Lugnez, Rueun et Alp Runaschg devait y être livré. Le 6 juin 1462, les Rhéogiens vendirent le complexe à l’abbaye de Disentis. En 1580, Jörgenberg fut vendu à L. Gandreya, qui aurait vécu dans le château. Le déclin structurel du château s’est produit aux 16ème et 17ème siècles.

Sur le chemin du retour, à environ 600 mètres au sud-ouest des ruines du château, le détour par le chemin « à la potence » en vaut la peine. Les deux piliers de pierre d’une potence antérieure témoignent des chasses aux sorcières et des exécutions au 17ème siècle.

(Texte saisi par: Regiun Surselva)

Carte

Responsable de ce contenu: Surselva Tourismus AG.
Ce contenu a été traduit automatiquement.

Outdooractive Logo

Ce site web utilise la technologie et le contenu de la plateforme Outdooractive.