Diverse.

Géographie

Blick nach Arosa
Vous connaissez Heidi, les bouquetins et Saint-Moritz? Alors vous connaissez déjà un peu les Grisons. La destination de vacances n°1 de Suisse comprend 150 vallées, 1038 lacs et 937 sommets dont le plus haut, le sommet Piz Bernina qui culmine à 4049 mètres. C’est dans les Grisons que le Rhin prend sa source, que se situe l’unique parc national de Suisse et que les visiteurs peuvent admirer à Flims le plus grand éboulement préhistorique du monde.

Superficie: le plus grand canton de Suisse

Le canton le plus étendu de Suisse, avec 7105 mètres carrés, comprend un sixième du territoire suisse. Le paysage y est caractérisé par les montagnes. Le canton des Grisons est une région montagneuse et alpine typique. Le relief marqué se reflète dans le nombre d'habitants: les Grisons sont le canton le moins peuplé de Suisse. Il arrive à la 14ème place des 26 cantons pour son nombre d’habitants.

Pierre angulaire de la Suisse

Les Grisons sont la pierre angulaire du sud-est de la Suisse. Le canton est frontalier du canton du Tessin au sud-ouest, du canton d’Uri à l’ouest et des cantons de Glaris et de Saint-Gall à l’est. Il sert de frontière entre la Suisse et le Lichtenstein et l’Autriche au nord, le Sud-Tyrol italien à l’est et la Lombardie au sud.

Si les Grisons sont un paradis pour les sportifs en été comme en hiver, c’est grâce à ses conditions géographiques. Près de 90% de sa surface est au-dessus de 1200 mètres d'altitude. Le village le plus haut et habité toute l'année, Juf, dans la commune d’Avers, se situe à 2126 mètres d'altitude. À l’inverse, San Vittore, dans le sud du district de Moesa, est à seulement 279 mètres d'altitude. Le plus haut sommet est le Piz Bernina, qui culmine à 4049 mètres d'altitude. 43% des habitants des Grisons vivent en altitude, à plus de 1000 mètres. La moyenne suisse est quant à elle à seulement 3,1%.

Piz Bernina - Morteratschgletscher

Riche en forêt et en pâturages

Près de 40% du territoire du canton est recouvert de végétation non exploitée. Les pâturages étendus couvrent près d’un quart des sols. Plus d’un quart (26,7%) de la surface est occupée par des forêts. Seulement 1,8% de la surface peuvent être exploités de manière agricole comme terres arables, prés, vergers et vignes.

Le charmant paysage montagneux est animé par de nombreux ruisseaux, rivières et lacs. Les chutes d’eau et les gorges, comme la gorge du Rhin ou la gorge de Viamala, ont créé des paysages aux reliefs uniques. Les Grisons sont principalement arrosés par le Rhin, qui naît de la confluence de deux rivières prenant source dans les Grisons, le Rhin antérieur et le Rhin postérieur. À l’est du pays, l’Engadine est le berceau de l’Inn, qui prend également sa source dans les Grisons. De chaque côté de la crête principale des Alpes, on retrouve les deux vallées sud des Grisons italiens, arrosées par le Pô: le district de Moesa avec le val Calanca, le val Bregaglia et le val Poschiavo. La partie est du canton, le val Müstair, est arrosée par l’Adige.

Rheinschlucht (Foto: © Stefan Schlumpf)

Au carrefour de trois rivières

Les trois bassins versants de la mer du Nord, de la Méditerranée et de la mer Noire se rejoignent non loin de la source de l’Inn, près du col de Lunghin, au-dessus de Maloja, une triple ligne de partage des eaux. Les eaux se jettent ensuite dans trois mers: vers le nord, la Julia se dirige via le Rhin dans la mer du Nord. Au sud, la Mera se dirige via le Pô vers la Méditerranée. À l'est, l’Inn débouche sur le Danube et se jette dans la mer Noire.

Rheinquelle (Foto: © Sedrun Disentis Tourismus SA / Mattias Nutt)