Site historique Surselva

Casa Mulin, Brigels

img_4kq_fgajjaac
img_4kq_cdjicdii

Montrer 4 photos

img_4kq_cdjicdig
La Casa Mulin où autrefois un moulin était en activité. Dans la fraction de Cuort, un pont en arc de pierre traverse le Flem. Le nom Flem vient de la langue romane et est dû aux sources d’eau qui peuvent alimenter les moulins.

Description

Par conséquent, il n’est pas surprenant qu’à côté de ce plan d’eau se trouve la Casa Mulin, où autrefois un moulin était en activité. Déjà dans le registre des biens francs du IXe siècle (Reichsurbar 831, sous « Coenobii Pfevers proprietates » « Molinam I ») les moulins sont mentionnés comme la propriété du monastère Pfäfers. En 1380, une liste de biens de l’évêque de Coire Johann mentionne une tuile comme propriétaire d’un moulin (« Kachlan müli »). En 1508, les frères Capol ont finalement donné au « pieux Hans Alamann » un moulin en héritage (Capoliana, Archives de l’État de Coire).

La Casa da Mulin a un pignon étroit ou une avant-toit. C’est un bâtiment simple fait de pierre et de bois. Les chambres du premier étage ont servi d’atelier pour cette maison. À côté de la Casa Mulin se trouve un bâtiment portant l’inscription « Ao 8-8 M. GM IHS », dans lequel une scierie était logée. En traversant le pont Bodenstein, le visiteur tombe sur une représentation miniature de la Casa Mulin, dotée d’une roue de moulin en bois et d’autres bâtiments économiques et résidentiels de cette époque.

(Texte saisi par: Regiun Surselva)

Carte

Responsable de ce contenu: Surselva Tourismus AG.
Ce contenu a été traduit automatiquement.

Outdooractive Logo

Ce site web utilise la technologie et le contenu de la plateforme Outdooractive.