Église Engadin St. Moritz

Église réformée de La Punt

img_4kq_hadbhdeb
img_4kq_hadbhdec

Description

L’église de La Punt présente un caractère complètement différent de celui de l’église Saint-Andréa. À cause de son chœur original avec un toit à bulbe, elle est souvent surnommée « église tyrolienne ». Construite en 1680 et richement décorée à l’extérieur comme à l’intérieur, l’église baroque se trouve dans un espace restreint entre deux maisons seigneuriales. En 1799, selon une inscription dans le chœur, l’église fut légèrement endommagée lors de combats entre Français et Autrichiens. Si l’on entre dans le pittoresque cimetière depuis la rue, la façade baroque, richement décorée et colorée, est particulièrement frappante. Des pilastres aux chapiteaux toscans, une charpente marbrée originale et des volutes en spirale sur les chapiteaux des colonnes ioniques confèrent à la façade une rare élégance. L’intérieur aussi étonne en y regardant de plus près. La pléthore de détails est inhabituelle pour une église réformée. Les pilastres ornés de chapiteaux ioniques bordent la nef, de disposition octogonale plutôt que rectangulaire. Des médaillons en stuc richement peints ornent le plafond de la nef et du chœur. Parmi les frondes d'acanthe sur les chapiteaux, on distingue quinze têtes de chérubins. Une foule d'anges chante donc avec la communauté réunie.

Heures d'ouverture

Ouvert toute la journée

Carte

Responsable de ce contenu: Engadin St. Moritz Tourismus AG.

Outdooractive Logo

Ce site web utilise la technologie et le contenu de la plateforme Outdooractive.