Fidaz - Trin Mulin - Lag la Cresta - Flims

10.7 km
3:30 h
449 m
448 m
img_4kq_bjadejd
img_4kq_bfchife_hfgetbj_574vy1u
Technique 0/6
Condition 0/6
Point le plus haut  1193 m
Point le plus bas  800 m
Meilleure saison
janv.
févr.
mars
avr.
mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.
Coordonnées
46.836839, 9.287792

Details

Description

Ce circuit de randonnée, facile et agréable, commence devant la poste de Flims Dorf, à moins d'opter pour un trajet confortable vers Fidaz avec le bus régional. On monte derrière l'hôtel Vorab jusqu'au carrefour suivant, d'où part le chemin de randonnée qui mène à Fidaz par des raccourcis. Au niveau de l'église romane, on continue par la route carrossable pour atteindre les maisons de bois sombre du village. Aux siècles passés, Fidaz, à l'instar de plusieurs autres villages grisons, appartenait aux «Valaisans libres».

Plusieurs toponymes, mais aussi patronymes, témoignent de ce passé précédant la romanisation des habitants. C'est dans ce petit village qu'est né le poète Gian Fontana (1897–1935), tant apprécié des Rhéto-romans. Le village offre une vue imprenable sur les environs de Flims, notamment sur l'étendue façonnée par un éboulement historique. Au niveau du groupe de maisons suivant, un chemin rural bifurque à droite et mène à travers prés à la forêt d'Uaul da Fidaz. On traverse ici une partie du terrain recouvert lors de l'éboulement survenu au printemps 1939. Celui-ci avait détruit une maison d'enfants et fait 11 victimes. Aujourd'hui encore, on aperçoit, sur la paroi de rocher du Crap da Flem, l'endroit d'où est parti l'éboulement.

Au point situé à 1147 m, on rejoint le chemin qui descend depuis Bargis, que l'on suit jusqu'aux maisons de Trin Mulin, situé dans la partie supérieure d'une grande plaine. En regardant vers le nord, on peut voir un python rocheux s'élever au-dessus de la forêt. C'est là que se dressent les vestiges du château fort de Belmont, siège d'une seigneurie qui régna sur Flims et une grande partie du Surselva. La randonnée se poursuit vers l'ouest en aval des maisons et de la route cantonale, à travers prés, jusqu'au Flem.

On atteint très rapidement la rive du splendide Lag la Cresta, l'un des nombreux lacs de forêt de la région de Flims. Niché entre les sapins sombres, ce lieu semble tiré d'un compte de fée. Il n'est donc pas surprenant que d'anciennes légendes fassent référence à ce miracle de la nature. Depuis la rive nord du lac, deux chemins s'élèvent à travers bois et clairières : l'un vers le nord, l'autre vers le sud. Les deux se rejoignent ensuite au niveau des prairies de Rens. À partir de là, on peut soit poursuivre la montée vers Flims Waldhaus, soit bifurquer à droite vers Flims Dorf.

Auberges sur le circuit: Crestasee (saison estivale uniquement) Tél. +41 (0)81 911 11 27.

Directions

Fidaz – Trin Mulin – Lag la Cresta – Flims

Approche

Transports publics

Accès et depart: En CarPostal jusqu' à Flims Dorf.

Responsable de ce contenu: Graubünden Ferien.

Outdooractive Logo

Ce site web utilise la technologie et le contenu de la plateforme Outdooractive.